Bien être

Arrêter de prendre les choses personnellement

mandala-panor

Zoom sur le deuxième accord toltèque… ‘Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle‘.

Un inconnu dans la rue vous traite d’imbécile. Un collègue vous considère trop égoïste. Une personne à l’accueil s’énerve contre vous sans raison apparente. Respirez. Et ne le prenez pas personnellement.
« Comment ? » me diriez-vous ? Comment faire comme si cela ne vous avait pas blessé ? Comment passer son chemin alors qu’on nous attaque sans raison ? Comment ne pas prendre personnellement le fait qu’on vous haïsse ?

Aucune attaque est personnelle.

Prenez conscience que vous avez le droit de ne pas être blessé par le regard que porte autrui sur vous-même. Vous êtes maître de votre corps, de votre esprit et de vos propres émotions. Si quelqu’un vous reproche d’être égoïste, imbécile ou mauvais et provoque ainsi en vous de la colère, c’est que quelque part vous pensiez que sa remarque était juste… Pensez-vous être égoïste ? Êtes-vous un imbécile ou bien mauvais ? Non ? Alors, ignorez de telles remarques. Vous avez le droit de laisser glisser les remarques déplaisantes sur vous sans qu’elles ne vous atteignent.
Il ne s’agit pas ici de se laisser faire, mais de réagir non violemment face aux propos blessants d’autrui.

PeaceSymbolBirthday

L’effet miroir.

Comprenez que le monde est rempli de personnes en souffrance : elles prennent tout à coeur car elles sont blessées et par conséquent sensibles. Ainsi, même si une histoire ne les concerne pas, elles en font une affaire personnelle.
Il existe également des personnes qui se comportent méchamment pour se protéger : elles attaquent ainsi les premières. C’est instinctif.
Chaque personne a ses raisons d’agir de façon surprenante, blessante voire même méchante envers autrui. Et ce n’est souvent pas à cause de la personne ou du groupe d’individu devant lesquels elle déverse sa colère. Chacun agit en fonction de ses propres opinions, de ses propres idées, de ses propres idéaux, de la programmation subie le long de leur vie, etc…
Retenez que personne ne vous en veut personnellement.

Comme devant un miroir, les ‘autres’ se projettent sur vous : vous reflétez leurs doutes, leurs limites, leurs défauts, leurs peurs, leurs souffrances. Elles vous comprennent tant que vous restez dans la limite de ce qu’elles ont compris d’elles-même. Elles vous soutiennent autant qu’elles se soutiennent elles-même. Elles vous traitent comme elles se traitent elles-même, etc…
Les personnes qui nous entourent sont toutes en train de se développer et de s’améliorer, chacune à son propre rythme. Il arrive qu’un décalage se créé mais ce n’est pas pour autant qu’il faut s’en prendre à autrui et/ou se sentir inférieur / supérieur. Seul le temps, la compréhension et le pardon sont nécessaires.

885701688_small

Effet papillon.

Une personne en colère contre elle sera plus facilement en colère contre vous.
Une personne médisante envers elle-même le sera envers vous.
Si une personne est déçue de vous, sachez que vous n’en êtes pas la cause : ses attentes le sont.

En conclusion, ne vous laissez pas affecter par la moindre remarque hasardeuse. Soyez en accord avec vous-même dans votre fort Intérieur. Apprenez à comprendre le comportement d’autrui et à réagir pacifiquement aux attaques pour ne pas engendrer de conflits inutiles. Prenez du recul. Respirez.

buddha-wallpapers-photos-pictures-art

Laisser un commentaire

dix-sept − six =