Superstitions et croyances

Nyepi : le nouvel an balinais

Quand notre nouvel an en France est synonyme de champagne et de dinde aux marrons, en Indonésie, tout est différent. Les balinais optent eux pour un jour de silence durant 24h. L’île éteint toutes ses lumières, tout est fermé pour laisser place au silence le plus complet. C’est le jour de Nyepi : le nouvel an Balinais.

Nyepi, le jour du silence à Bali en indonésie avec de la méditation

Origine du Nyepi

Bali est une petite île située dans l’archipel de l’Indonésie. Les dieux en firent un véritable paradis sur terre avec une nature luxuriante et abondante. On y aperçoit de multiples rizières, des arbres fruitiers, des frangipaniers, des cocotiers et six mois de pluie par an. En échange de toutes ces richesses, les habitants de cette île, les balinais vénèrent leurs Dieux en concevant de nombreux temples. On nomme d’ailleurs Bali, l’ile des Dieux. Nyepi est un jour sacré et consacré aux Dieux pour les remercier.

des balinais qui prient leur dieu avec une fleur de frangipanier dans les mains et vêtus de blanc

Qu’est ce que le Nyepi ?

Nyepi signifie « garder le silence » et arrive le lendemain de la lune sombre de l’équinoxe de printemps. Lorsque le jour et la nuit ont une durée égale. Il marque le nouvel an du calendrier Saka à Bali. Il s’agit de la fête hindoue la plus importante et la plus sacrée en Indonésie. Les balinais dédient ce jour à la connexion avec dieu à travers la prière, le jeun et la méditation. C’est l’occasion de faire une introspection sur soi. D’évaluer ses valeurs personnelles comme la vérité, l’amour, la patience ou encore la générosité.

un homme prie devant des bougies le jour du nyepi

Déroulement du nouvel an

Trois jours avant Nyepi, les festivités commencent avec Melasti. Tous les balinais portent les représentations des dieux de leurs temples au fleuve ou à la mer pour les purifier. C’est l’occasion pour les habitants vêtus de blanc, de se libérer du stress, des mauvaises pensées et de les laisser absorber par l’eau.🛕

melasti, les balinais vetus de blanc sur la plage pour purifier les dieux

La veille de Nyepi a lieu la procession des Ogoh-Ogoh. Les balinais exhibent de grandes statues en papier mâché à la tombée de la nuit dans toutes les rues. Chaque habitant défile en faisant le plus de bruit possible afin d’éloigner et d’effrayer les démons.

ogoh ogoh les demons à Bali pour le Nyepi, le nouvel an balinais

Le jour du Nyepi, on observe le silence durant 24 h à partir de 6 heures du matin. Ainsi, les démons ne sont pas tentés par un retour auprès des humains sur terre. Ce jour impose certaines restrictions. Peu de lumière visible, pas de travail, pas de divertissement, pas de déplacement pour les touristes et les locaux.

Les 4 préceptes du Nyepi

Nyepi se base sur 4 préceptes fondamentaux :

  • Amati Geni : Pas de feu ni de lumière, y compris pas d’électricité. Interdiction de satisfaire les appétits humains agréables.
  • Amati Karya : Aucune forme d’activité physique sauf des activités dédiées au nettoyage et au renouveau spirituel.
  • Amati Lelunganan : Pas de mouvement ni de déplacement.
  • Amati Lelanguan : Jeûne et pas de réjouissances/divertissements personnels ou réjouissances générales.
un temple dans une boule de neige, symbole de silence comme lors du jour de nyepi

Nyepi est l’occasion de se faire du bien et de méditer sur soi. Après tout, pourquoi ne pas essayer de le faire une fois dans l’année n’importe où dans le monde. Il suffit de choisir une date et de tenter l’expérience du silence d’or 💫 🙏 🧘 🪷

Laisser un commentaire

20 − deux =