Superstitions et croyances

Les sirènes

légende des sirènes

La tradition la plus répandue raconte que les Sirènes étaient des êtres symbolisant les âmes des morts.

Elles étaient représentées par des oiseaux à têtes humaines et charmaient les hommes avec leurs chants mélodieux. Elles entraînaient les marins trop peu méfiants dans une vaste prairie recouverte d’ossements et de chairs desséchées…

Leur représentation changea au Moyen-Âge, avec l’influence des légendes des contées nordiques: elles avaient le physique de femmes à queue de poisson.

superstition les sirènes

Les Sirènes sont les filles d’Achéloos (Le dieu Fleuve d’Etoile selon la mythologie grecque), d’où leur nom d’Achéloïdes, ou les filles de Phorcys (Divinité marine primordiale).

D’après la tradition issue du récit homérique de l’Odyssée, les Sirènes étaient des divinités de la mer qui se trouvaient à l’entrée du détroit de Sicile (sur une île située entre l’Île d’Aea et celle des monstres Charybde et Scylla). Il existe d’autres lieux de leur séjour, tels que le Cap Pélore, l’Île d’Anthémuse, les Îles de Sirénuses, ou Caprée.

On raconte qu’il suffisait d’entendre leurs chants envoûtants et d’apercevoir leur beauté tellement irrésistible pour sombrer avec elles dans les eaux sombres… Les Sirènes entraînaient les marins ou les infortunés à la mort…

Leurs chants seraient inspirés des prophéties et des chansons d’Hadès, de l’Au-Delà.

sirènes

Désormais, la représentation des sirènes a changée. En particulier depuis « La petite sirène » de Disney, qui propose une représentation charmante, gentille et avenante d’une sirène.

la petite sirène

Laisser un commentaire

un + six =