Bien être

Les trois grandes catégories selon le Bouddha

éveil spirituel bouddha

Bonjour bonjour,

J’ai lu quelque chose de très intéressant concernant les capacités spirituelles et les différences de chacun.
Ce texte explique que nous n’avons pas tous les mêmes capacités spirituelles parce que nous ne sommes pas tous au même stade d’évolution.

Il est important d’avoir conscience de la catégorie à laquelle nous appartenons afin de pouvoir évoluer. Attention : il n’est pas question de se sentir supérieur ou inférieur aux autres sous prétexte que nous appartenons à telle ou telle catégorie. Tout le monde a la capacité d’évoluer, également, chacun peut retomber dans des comportements relevant de la catégorie inférieure, en baissant sa garde par exemple.

Les trois grandes catégories selon le Bouddha

3 grandes catégories selon bouddha

Le Bouddha tient compte des différences de chacun : son enseignement varie ainsi selon le niveau des pratiquants.

La première catégorie regroupe les personnes ayant des facultés dites ‘médiocres’. Ces personnes sont également appelées les ‘petites personnalités‘.
Elles ont un esprit plutôt étroit et manquent très souvent d’énergie. Elles s’efforcent de bien agir afin d’en retirer des avantages. Ainsi, leurs talents, leur volonté et leur intelligence sont mises au service de ce qu’elles estiment être leur intérêt.
Ces personnes sont les êtres les plus éloignés de l’Eveil selon le Bouddha. Leur catégorie représente le premier niveau de l’enseignement du Bouddha.
C’est triste à dire, mais les ‘petites personnalités’ constituent la majorité de la population.

La deuxième catégorie regroupe les personnes ayant des facultés dites moyennes. On appelle ces personnes les ‘personnalités intermédiaires‘. Elles savent qu’elles peuvent tirer des avantages à bien agir, mais elles ne réussiront jamais à se satisfaire pleinement. Elles souhaitent sortir du samsara afin de trouver un bonheur individuel plus durable. Le deuxième niveau de l’enseignement du Bouddha leur est adressé : lorsque les personnes de la deuxième catégorie auront progressé, elle pourront passer au troisième niveau.

La troisième catégorie regroupe les personnes ayant des facultés élevées, également appelées les ‘grands êtres‘. Elles sont les plus proches de l’Eveil selon le Bouddha. Elles savent qu’il ne suffit pas de vouloir se libérer de ses propres souffrances : il faut également de la volonté pour aider autrui à faire de même.
Le troisième niveau de l’enseignement leur est adressé.

Exemple

bouddha

Voici l’exemple donné dans le livre Bouddhisme au quotidien de Nathalie Chassériau.
Si vous faîtes l’aumône à un mendiant parce que :
* Vous savez qu’on vous observe et que vous voulez faire bonne figure, alors vous vous conduisez comme une ‘petite personnalité‘.
* Vous souhaitez être en paix avec vous-même, alors vous vous conduisez comme une ‘personnalité intermédiaire‘.
* Vous agissez dans un esprit d’amour et de compassion profonde, sans aucune autre raison, alors vous vous conduisez comme un ‘grand être‘.

Rappelez-vous : il est tout à fait possible de changer de catégorie. Soit, en évoluant et en se rapprochant de l’Eveil, soit en s’y éloignant.
Restez éveillés et entraînez-vous au quotidien !

A bientôt !
Céline.

Sources : Le Bouddhisme au quotidien de Nathalie Chassériau.

Laisser un commentaire