Superstitions et croyances

Pourquoi nous croisons les doigts ?

doigts

Nombreuses sont les personnes qui ont tendance à croiser les doigts en formulant un souhait, ou encore lorsqu’elles se trouvent face à un danger. Une personne qui prononce un mensonge peut également croiser les doigts (de préférence dans le dos). Tant d’occasions différentes de croiser les doigts !

Quelle est l’origine de ce geste ?

Le fait de croiser les doigts est censé évoquer une croix. Ce geste aurait le même pouvoir que celui accordé aux objets pointus (ciseaux, clou, aiguille…) et pourrait donc conjurer l’infortune, chasser les influences maléfiques et éloigner le mauvais sort.

A l’époque païenne, lorsque l’on exprimait un souhait en présence d’un ami qui désirait que ce voeu se réalise, nous devions poser notre index sous celui de notre ami. Ainsi, nos doigts réunis formaient une croix.
Il était nécessaire que l’ami/la personne avec qui l’on exprimait son voeu souhaite que ce voeu se réalise aussi. En plaçant son doigt sous le vôtre, la personne exprimait son soutien.

Avec le temps, la pratique se fût de plus en plus rare. Nous n’avions plus besoin d’un ami pour être (presque) certain(e)s que notre voeu se réalise : nous pouvions former une croix nous-même en croisant notre index et notre majeur.

Quand croiser les doigts ?

Nous pouvons croiser les doigts pour attirer la chance à la loterie, pendant le tirage du numéro gagnant par exemple.
Au jeu de roulettes, croiser les doigts nous empêche d’être influencés par le magnétisme personnel de la personne qui se tient à côté de nous, ou d’un quelconque interlocuteur.
Le fait le croiser les doigts permet de chasser les influences maléfiques et conjure l’infortune.

Pour certaines personnes, il est nécessaire de croiser les doigts des deux mains, sinon, cela ne sert à rien.

doigtss

Céline

Source : le livre des Superstitions d’Eloïse Mozzani

Laisser un commentaire