Comment demander une augmentation ?

Vouloir-argent

Vous méritez une augmentation: c’est certain. Oui mais… Comment aborder votre patron et lui faire part de votre requête plus que délicate?

Sauriez-vous vous y prendre? Êtes-vous plutôt du genre à attendre en rêvant qu’il vous le propose lui-même ou auriez-vous l’audace de prendre le taureau par les cornes? Savez-vous vous imposer dans le milieu du travail?

Faîtes le test et découvrez-le!

 

 

Faîtes le test pour savoir!

Souhaitez-vous changer de niveau de rémunération ? Vous avez sans doute répondu par l’affirmative ! Alors, cet article vous intéresse ! Que ce soit maintenant ou plus tard, vous auriez souhaité gagner un meilleur salaire ! Mais alors, notez que cela ne dépend pas que de vous ! Il faudra prendre en compte divers facteurs : votre poste dans son environnement économique, le tempérament de votre supérieur et bien d’autres éléments. Vous aurez ici des orientations pour mieux gérer une telle requête.

1- Votre poste et votre implication
Avant d’en venir aux particularités relatives à votre poste, il faudrait faire un petit point : pourquoi voulez-vous d’une augmentation ? Est-ce votre choix ou la réponse aux demandes de proches ? Quoiqu’il en soit, vous devez faire preuve d’une motivation à changer de niveau de rémunération si vous voulez vous y lancer.
Mais avant même que votre demande puisse être perçue comme réaliste, vous devez résoudre quelques préalables. Vous devez notamment vous assurer que votre poste mérite une telle augmentation en fonction des tâches que vous y effectuez et de leur plus value dans l’entreprise. En matière d’organisation générale du travail et de l’atteinte des objectifs, qu’apportez-vous ? Autre élément : avez-vous une vision claire dans votre profession ou est-ce le flou artistique ? Vous pourrez ainsi savoir quel type d’employé vous êtes !
Vous pourriez également revenir à votre implication personnelle dans l’entreprise. Jusqu’où allez-vous pour l’entreprise ? Les tâches qui vous répugnent, comment les gérez-vous ? Ensuite, vos relations avec les autres au service, comment se passent-elles ? Comment prenez-vous les autres ? Les aidez-vous ? Etes-vous utile à l’amélioration des performances ?

2- Le contexte économique et l’adhésion de votre supérieur à la requête
Votre demande d’augmentation intervient-elle parce que vous vous êtes rendu compte que d’autres sont mieux payés pour le même poste ? Dans le cas contraire, vous pouvez vous inspirer des questions à la suite pour orienter votre démarche.
Quel est l’environnement économique dans lequel la société évolue actuellement ? Dans l’hypothèse du bon sens, quel est le meilleur moment pour en parler ? Il n’y a pas de meilleure période mais il semble qu’il soit plus intéressant de profiter d’une situation de nette progression et de satisfaction du pool de direction.
Après ce lot de questions, il vous faudra à présent examiner vos relations avec votre hiérarchie. Car quoiqu’il en soit, vos relations vont peser aussi dans la balance. Le type de relation que vous avez avec vos supérieurs justifiera aussi votre état d’esprit au jour de la négociation et particulièrement au moment de la négociation.

3- L’argumentaire et la résilience en cas de refus
Toute demande aussi sérieuse qu’une augmentation de salaire doit être bien préparée. Dans ce sens, il serait important que vous ayez une idée claire de l’argumentaire dont vous vous servirez pour convaincre votre patron !
Mais quels que soit vos arguments, c’est lui qui décide ! Alors, il pourrait refuser ! Comment réagissez-vous ? Quelle est votre capacité à rebondir ? Vous avez déjà un plan B ou vous êtes certain que vous vous effondrez ?
Voilà autant de questions qui peuvent vous orienter sur la façon dont vous voyez les choses, sans pour autant vous les avouer à vous-même. Pour vous, demander une augmentation est peut être une chose plus aisée qu’il n’y a parait. Voici donc un petit test psycho pour mieux vous connaitre.

consultation voyance

Autres articles pouvant vous plaire