Les différents types de générosité selon Bouddha – Karma

buddha15

L’utilisation de notre richesse a des répercutions considérable sur notre karma. Être généreux envers les autres est une pratique importante, et cela créé un bon karma.

Si la générosité n’est pas accompagnée d’une attention pure, cela rend notre karma mixte.

Voici les trois types de karma expliqués, afin que vous puissiez distinguer que est le type de générosité que vous adoptez, et quel karma il engendre. Si vous voyez que malgré vos actes de générosité, la pensée égoïste n’est jamais loin, faites un petit tour sur l’article suivant : Comment se libérer de la pensée égoïste ?

La générosité dérisoire

don

De nombreux objets encombrent votre maison, de nombreux vêtements ne sont plus à votre taille, vous souhaitez refaire la décoration de votre habitat et vous vous débarrasserez bien de quelques bibelots… Ah ! Et si je donnais tous mes objets encombrants ? Vous êtes en plein dans la générosité dérisoire.
En vous débarrassant des objets que vous trouvez encombrants, vous ne surmontez pas votre attachement matériel.

La générosité dérisoire, puisqu’elle est considérée comme un débarras, n’entraîne pas de karma très positif.

La générosité amicale

partage

Vous aimez partager ce que vous avez avec votre entourage. Vous aimez faire plaisir à vos amis. Cependant, il est important de se pencher attentivement sur votre action d’apparence généreuse afin de comprendre pourquoi vous agissez ainsi…

Par exemple, si vous invitez votre ami au restaurant, prenez en compte ceci :
- Il se peut que le restaurant dans lequel vous l’avez invité ne plaise pas à votre ami.
- Il se peut que vous payiez la note uniquement parce que ses plats n’étaient pas chers.
- Vous souhaitez une contre-partie : qu’il vous invite à son tour, ou qu’il insiste pour payer la moitié… Ou de la gratitude.
En espérant tout cela, vous serez déçu si votre contre-partie ne voit pas le jour. Soyez-en sûr(e) : si tel est le cas, vous ne pratiquez pas encore la générosité  pure.

Comme nous venons de le voir, la générosité amicale est floue : le résultat karmique est donc mixte.

La générosité princière

donner

Vous êtes du genre à offrir plus que ce que vous ne gardez, et vous n’attendez rien en retour. Pas même de la gratitude ! Vous pratiquez la générosité princière.
Mais attention : la générosité princière est très difficile à pratiquer avec pureté. Il est important que lors de chacun de vos actes de générosité, vous soyez certain(e) de ne pas donner pour :
- Recevoir en retour.
- Provoquer la gratitude chez autrui.
- Générer un bon karma.

Si après avoir donné par pure compassion, vous êtes déçu(e) par la réaction de ceux à qui vous avez donné ou bléssé(e) parce qu’ils ne vous témoignent pas assez de reconnaissance, vous n’avez pas donné par pure compassion mais avec une pensée égoïste. Si vous donnez avec pureté, vous ne serez jamais déçu.

La générosité princière, qui vise à donner par pure compassion, crée un bon karma.

Et vous, quel type de générosité pratiquez-vous ?

hong-yun

consultation voyance

Autres articles pouvant vous plaire