Guide de méditation pour les débutants

méditation 3

Bonjour à toutes et à tous,

Nous connaissons tous les nombreuses vertus de la méditation. Elle apporte la paix de l’esprit, le calme, elle nous permet d’être en harmonie avec notre moi intérieur, nous aide à résoudre nos conflits intérieurs, etc… Il existe différentes pratiques de méditation, telles que la méditation par le yoga, la méditation bouddhique, la méditation Zazen, etc…

Quand on veut s’y mettre, on peut facilement être perdus au milieu de toutes ces informations ! Quelle méthode de méditation adopter ? Quand pratiquer la méditation ? Combien de fois par semaine ?

Voici un mini guide de méditation pour les débutants afin de commencer cette pratique tout en douceur.

Comprenez la méditation

Tout d’abord, il est important de comprendre la méditation avant de la pratiquer.
Voyez la méditation comme une prise de conscience. Ne la considérez pas comme étant un moyen d’éteindre votre esprit. Il est vrai que notre esprit se calme lorsque l’on médite, mais nous ne l’éteignons pas. Nous retrouvons le calme qui y réside déjà.
Egalement, il  n’est pas question de se concentrer sans se laisser distraire. Il est question d’être en mesure de rediriger notre attention vers le point de focalisation. Si votre esprit dérive, ne soyez pas critique envers vous-même et guidez-le où vous souhaitez qu’il arrive.

méditation 4

Trouvez un professeur qui vous convienne

Il n’est pas obligatoire d’être guidé par un professeur lors de nos premières séances de méditation, mais c’est fortement conseillé. Si vous ne pouvez pas vous déplacer jusqu’à un centre de méditation ou assister aux cours de méditation, vous pouvez vous aider de livres sur la méditation.

Mettez-vous à l’aise

Lorsque vous méditez, il est primordial que votre posture soit confortable. Ne vous punissez pas avec une posture désagréable. Vous devez trouver la posture qui corresponde à votre corps et à votre endurance. L’esprit et le corps sont intimement liés, le choix de votre posture est donc personnel. Si votre posture est équilibrée, votre esprit sera équilibré. Pour méditer, soyez à l’aise !
Trouvez également en ou des endroits qui vous relaxe(nt), qui vous calme(nt).

Méditation 2

Concentrez-vous sur votre respiration

La respiration est le point d’intersection entre votre corps et votre esprit. Respirez profondément et ralentissez ainsi votre rythme cardiaque. Cela activera le système nerveux parasympathique et votre esprit pourra commencer à se détendre.
Commencez à  prendre conscience de votre respiration quelques minutes avant de vous installer pour méditer. Surtout s’il est difficile pour vous de vous asseoir et de méditer. Ralentissez vos activités environ 10 ou 15 minutes avant de commencer. Cela ralentira votre rythme cardiaque.

respiration

Une pratique sans effort

Il est certain que vous devez faire des efforts pour créer l’espace et pour trouver du temps pour méditer. Cependant, votre pratique doit être complètement sans effort. Vous devez vous laisser aller et ne plus résister. Laissez votre esprit entrer dans un état de large conscience méditative en posant doucement votre attention sur votre respiration ou sur un mantra.

Laissez le temps à votre esprit

Votre esprit ne sera pas tranquille dès les premières séances, et vous devez l’accepter. Cela prends du temps, car la méditation est un exercice. N’abandonnez pas dès le début, laissez-vous le temps. Un des plus grands mythes de la méditation est que les pratiquants doivent arrêter de penser. C’est totalement faux ! Les pratiquants doivent changer la relation qu’ils entretiennent avec leurs pensées et cesser d’être emportées par elles. Ils doivent contrôler leurs pensées et les amener à être plus positives, plus fluides, plus légères.
Au début, vous allez passer par une période désagréable car votre esprit ne sera pas habitué à lâcher prise et ne sera pas conditionné pour se calmer. Mais continuez et n’abandonnez pas : vous allez réussir à contrôler votre esprit à force d’exercice.

méditation 5

Commencez doucement

En tant que débutant, les quelques minutes de méditations pourront vous paraître incroyablement longues. Fixez-vous un temps de méditation raisonnable, que vous pourrez respecter. Vous pourrez le rallonger après quelques séances de méditation, lorsque votre esprit et votre corps seront plus habitués à cette pratique.

Soyez réaliste

Gardez à l’esprit que la méditation est une technique de formation de l’esprit. Les compétences requises pour la méditation se développent tout au long d’une vie. Certains avantages sont immédiats, d’autres prennent plus de temps. Vos attentes ne doivent pas être trop élevées, vous risqueriez d’être déçus ou démotivés, et vous risqueriez d’abandonner.
Cela prendra du temps avant que vous soyez maître en la matière, alors, soyez sympas avec vous-même ! :)

Pratiquez donc régulièrement et concentrez-vous sur votre pratique jour par jour. Ne pensez pas aux prochaines séances ni aux dernières.

Souriez

Sourire vous permettra d’améliorer votre pratique. Oui oui, vous avez bien lu ! Lissez votre front, souriez largement, et votre esprit se détendra plus facilement, puisqu’il assimile le sourire à la détente et à la joie.

méditation 6

Pratiquez régulièrement

Avez-vous conscience du temps que vous passez à effectuer des tâches stressantes et autres activités qui stimulent votre anxiété ? Libérez-vous donc de quelques minutes stressantes et remplacez-les par des minutes de calme et de détente.
Il est essentiel que vous pratiquiez la méditation régulièrement afin que vous conditionniez votre corps et votre esprit à cette pratique et à la détente.

Compléter la méditation

Evitez de faire des activités stressantes avant ou après votre séance de méditation. Par exemple, évitez d’ouvrir vos factures tout de suite après avoir médité, ou encore, ne vous installez pas pour pratiquer la méditation tout de suite après un conflit. Il est nécessaire de se détendre, de respirer profondément, et de redescendre d’un cran avant de méditer. Dans le cas contraire, la séance de méditation sera assimilée à un mauvais moment et vous serez plus réticents à recommencer.
Il est conseillé d’opter pour des activités relaxantes lorsque l’on se met à la méditation. Coloriages pour adultes, création de mandalas, couture, dessin, peinture, écriture, etc… Laissez éclater votre créativité et épanouissez-vous.
Vous pouvez également favoriser les repas équilibrés et sains : un esprit équilibré dans un corps équilibré !

méditation 1

J’espère que ce petit guide va vous aider lors de vos premières séances de méditation, et / ou vous donner envie de vous y mettre :)
A très bientôt !
Céline

Sources : mini-guide, vive la méditation !

consultation voyance

Autres articles pouvant vous plaire